#Startup : Quelles sont les 40 startups à suivre en 2017?

startup france 2017

L’année dernière, notre classement des 40 startups à suivre avait vu juste… et faux ! Certaines pépites repérées ont éclos, d’autres périclité. C’est le jeu des startups, et quand certaines disparaissent, d’autres tout autant prometteuses apparaissent. Vous êtes prêts ? Voici notre sélection des 40 startups à suivre en 2017. 


Cohome, coworker chez vous

cohome startup 2017

Cohome est une plateforme de mise en relation entre freelances, qui permet de sortir de l’isolement en travaillant avec d’autres indépendants, directement chez eux.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Le freelancing est clairement une tendance forte des dernières années. Si cela comporte de nombreux avantages, l’isolement et la solitude peuvent peser sur le quotidien des indépendants. Cohome est une belle application de ce que l’économie collaborative peut faire.


Visiblee, ne ratez plus un seul de vos visiteurs

visiblee startup 2017

Visiblee est la 1ère solution de génération de leads au monde capable d’identifier en temps réel les sociétés et les individus qui visitent votre site web. Visiblee révolutionne la prospection commerciale et la génération de leads avec une innovation unique au monde. Après deux ans de recherche et trois brevets déposés, Visiblee permet désormais aux entreprises d’identifier et d’analyser le comportement des visiteurs jusqu’alors inconnus de votre site web. Avec une récente levée de fonds de 1,8M$, la startup née en France est désormais implantée à San Francisco.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Pouvoir analyser le comportement des visiteurs inconnus confère une puissance énorme aux acteurs du web. Quand on sait que le commercial est bien souvent le secteur défaillant des startups, Visiblee s’impose comme un outil incontournable.


Novolyze, sécurité alimentaire

Novolyze startup 2017En couplant une approche de micro biologie alimentaire (des organismes non pathogènes) et un système d’information permettant de remonter les informations des machines industrielles, Novolyze offre à l’industrie agroalimentaire une solution complète pour améliorer la sécurité des aliments.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

La standardisation des normes alimentaires est un enjeu mondial. Novolyze répond à un réel besoin des industriels et couvre un marché mondial important.


You2You, livraison peeer-to-peer

You2you startup

La folie de la livraison n’en est qu’au départ ! 33,8 millions d’acheteurs en ligne en France en 2014 et encore plus à venir. Hervé Lescure a donc créé la startup you2you, qui se présente comme une alternative flexible aux modes de livraison disponibles aujourd’hui : d’une part aux points relais, pas toujours facilement accessibles pour les particuliers de par leurs horaires d’ouverture et leur localisation, et d’autre part aux transporteurs professionnels. Chez You2You, c’est monsieur Tout-le-Monde qui se charge de la livraison tout en arrondissant ses fins de mois.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

À suivre de très près, car si l’idée parait solide et s’inscrit dans l’économie collaborative, la pérennité de ce type de business model reste à prouver.


Les piaules, la renaissance des auberges de jeunesse !

les piaules startup 2017

Les piaules réinvente le concept des auberges de jeunesse, pour proposer un nouveau type d’hôtellerie, à la fois beau, chaleureux et abordable.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Avec les piaules, vous allez avoir envie de retrouver vos élans de jeunesses


Short Edition, patientez en lisant

short edition startup 2017

Short edition est un distributeur d’histoire courte, pour offrir gratuitement une lecture de 1, 3 ou 5 minutes pendant les temps d’attente Poèmes, nouvelles, BD, les textes littéraires sont imprimés par la borne, et permettent aux gares, aux villes, aux commerces de proposer une expérience de file d’attente différente !

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

La littérature peut surprendre ! Transformer un moment de contrainte (l’attente) en un moment de découverte (la littérature) est clairement une idée brillante pour démocratiser la lecture !


Moneytis, le booking du transfert d’argent

moneytis y combinator

Moneytis c’est en quelque sorte le booking des transferts d’argent : un comparateur qui rend plus simples et transparents les échanges d’argents entre les pays.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Le milieu de la finance est opaque, peu de gens comprennent vraiment les variations des taux de changes et des taux d’intérêt. Moneytis permet de simplifier grandement les échanges. Et Moneytis vient tout juste d’intégrer le Y Combinator :)


Awaken, la voiture connectée

awaken startup 2017

Awaken est un boitier intelligent qui peut s’installer sur tous types de voitures. Il permet de détecter et géolocaliser les collisions, alerter les urgences, identifier les véhicules en cas de vol et vérifier l’état de santé général de son moteur.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Augmenter la sécurité et sauver des vies. C’est plutôt pas mal non ?


Agriconomie, marketplace pour agriculteur

Agriconomie est une place de marché dédiée pour les agriculteurs, qui leur permet d’acheter tout ce qui est nécessaire à leur exploitation. En facilitant les transactions et négociant des bons prix, Agriconomie est une startup vraiment utile pour une population souvent isolée.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

L’agriculture doit être modernisée. A l’inverse des idées reçues, les agriculteurs sont très connectés !


Mangrove, nomadisme 2.0


Un mix entre une start-up, une communauté et un mode de vie… Mangrove est une structure hybride constituée de Freelances, voulant réinventer le modèle même du travail.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Le digital nomadisme s’impose petit à petit comme un courant mixant travail et mode de vie. Mangrove permet de réinventer le travail, en offrant plus d’intéractions et de liberté et en priorisant le développement personnel.


Sea Bubble, pour éviter le périf’

C’est un peu le cinquième élément version bord de seine. Sea Bubble développe des voitures électriques qui lévitent 70 cm au dessus de l’eau.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Embouteillages, réchauffement climatique, bruit… Les transports propres et alternatifs s’imposent comme une évidence.


Phonotonic, pour bouger son corps

La musique dans la peau…. C’est un peu le crédo de Phonotonic ! Cette startup transforme le mouvement en musique. Ainsi, chacun peut s’improviser musicien, et créer une musique en fonction de ses mouvements et de son état d’esprit.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Chez 1001startups, on est fan de zouk machine…


Sharepay, pour éviter les embrouilles

Avec Sharepay, fini les comptes joints ! La carte de paiement Sharepay prélève pour chaque transaction le même montant sur les différents comptes renseignés. Une carte de paiement pour tous les nouveaux types de foyers en somme.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Les bons comptes font les bons amis !


Les expos à la maison, tout est dans le nom

Expos à la maison startup 2017

Les galeries d’art, c’est souvent froid et impressionnant. Quoi de mieux que de rencontrer des gens dans un environnement humain et chaleureux, tout en découvrant de nouveaux artistes ? Les expos à la maison permettent à tout un chacun d’exposer un artiste chez soi, et devenir ainsi mécène d’un soir.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Les artistes recherchent bien souvent des moyens de se faire connaitre auprès du public. Et les individus recherchent des nouveaux types d’expériences. En invitant un artiste à exposer chez soi, Les Expos à la maison permet de répondre aux besoins des deux parties !


Kazaden, l’avenir des voyages sportifs

startup 2017 kazaden

Kazaden est une marketplace qui rassemble sur sa plateforme plus de 500 activités et séjours sportifs outdoor, proposés par des professionnels individuels ou agences : alpinisme, canyoning, voile, trail, ski hors-piste, etc. La force de la startup est aussi de proposer des sorties à la journée avec des sportifs connus comme une sortie en JP50 avec Jean-Pierre Dick, un coaching slalom avec Julien Lizeroux ou encore du freeride avec Paul-Henri De Le Rue.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

La startup surfe sur la tendance du partage d’expérience et vient de lever 500K€ ce qui en fait un outsider solide pour 2017.


Percipio Robotics

Spécialisé dans la microbotique, Percipio robotics permet grâce à ses micro pinces de manipuler des objets de taille micronique.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Robotique, santé, horlogerie, aéronautique… de nombreux secteurs ont un besoin croissant de la manipulation de micro pièce. Un marché B2B énorme, qui explosera dans les années à venir.


Mon potager, jardin pour citadins

mon potager startup 2017

Vous rêvez d’un potager mais vous habitez en ville ? Mon potager vous permet de choisir votre surface, vos légumes et s’occupe de les cultiver et de vous les livrer directement devant votre porte. Vous pouvez voir vos légumes pousser mois après moi.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Le bien manger, les circuits court, les valeurs de la terre. L’alimentation et ses sources d’approvisionnement restent toujours un enjeu majeur.


SesaMm

SesaMm est une fintech spécialisée dans le traitement de milliards de messages sur internet afin de remonter des indicateurs d’analyse des indices boursiers. En récoltant et analysant les émotions au travers de forums et de réseaux sociaux, SesaMm est un outil utilisé par les marchés pour les aider dans les prises de décisions d’investissements.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Les données, le traitement et l’analyse sont le nouveau pétrole. Les marchés financiers ont aujourd’hui besoin d’indicateurs autres qu’économiques pour bien comprendre et anticiper les crises notamment.


Liberty Rider, pour veiller sur les motards

liberty rider

Liberty Rider est une application qui permet de suivre le parcours d’une moto, détecter une chute et prévenir instantanément les secours. Ainsi, en cas d’accident ou de chute en zone isolée, les secours sont prévenus et peuvent localiser le motard via l’application.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?
Tous ceux qui sont motard ou en ont dans leur entourage proche connaissent cette phrase par cœur: tu m’envoies un texto quand tu es arrivé? Rassurer et sauver des vies, c’est une belle mission non?


 

Privateaser, bar à la demande 

privateaser levée de fondsPrivateaser, la plateforme web de réservation et privatisation de lieux pour les événements d’entreprises ou privés, qui a récemment annoncé une levée de fonds de 3 millions d’euros. Nous vous avions déjà parlé d’eux et de leur stratégie de communication offline et leur campagne d’affichage dans le métro parisien.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

En 2017, l’objectif est double, continuer d’améliorer et parfaire le produit pour toujours plus de transparence client, et l’extension géographique du service sur l’ile de France, la province et un test à l’étranger. À suivre…


Forcity, la plateforme de collecte d’information pour construire les villes de demain

forcity startup 2017Forcity est une plateforme interactive 3D destinée à aider les acteurs urbains (villes, collectivités…) pour leurs choix d’aménagement. En utilisant la modélisation, la startup permet de mesurer des décisions urbaines sur des échelles temps allant de 1 an à 20 ans.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Les smart cities sont au cœur des enjeux de développement urbain. Chaque décision prise par une métropole ou une collectivité impacte pendant des dizaines d’années sur la qualité de vie. Des nouveaux outils, utilisant la puissance des nouvelles technologies permettent aujourd’hui de mieux anticiper, et donc mieux penser les villes de demain.


Opencell, repenser la facturation à l’ère des nouveaux services

Opencell startup 2017Basé sur une solution Open source, Opencell est une startup B2B qui propose un outil de facturation complexe aux éditeurs de services et aux entreprises (média, transport, IOT…) utilisant des nouveaux modèles de facturation complexes (marketplace, économie collaborative, paiement à la demande, récurrence…)

Pourquoi fait-elle partie des startup à suivre ?
Un grand nombre de biens se sont aujourd’hui transformés en service. Les nouveaux enjeux de facturation récurrent et à la demande sont réels pour de nombreux acteurs.


Jam, l’intelligence mi humaine, mi artificielle

Jam startup 2017
Vous recherchez un job, un bar, une sortie? Demandez à Jam! Ce service basé sur l’intelligence artificielle (complété parfois par des interventions humaines) permet de trouver rapidement les informations utiles à son quotidien. Aujourd’hui ciblé sur les étudiants, Jam étends petit à petit sa cible d’utilisateurs et traite plus de 6000 messages par jour.

Pourquoi fait-elle partie des startup à suivre ?
Jam combine l’intelligence artificielle et la praticité des messageries (SMS et Messenger). Parfaitement adapté à l’ère où tout le monde cherche à gagner du temps, JAM est le Géo trouvetou nouvelle génération.


Voxe, la startup politique

voxe startup 2017Voxe est une startup politique associative, pensée comme une boite à outil pour les citoyens, et l’une des civictech les plus prometteuses. La vocation de Voxe est d’informer au maximum les citoyens, pour les réengager dans le débat politique. Depuis les dernières élections présidentielles en 2012, Voxe essaye de rendre lisible le débat politique, notamment en comparant les programmes.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?
Ça ne vous aura pas échappé… 2017 est une année électorale en France. Pour essayer de se réengager dans le débat citoyen, Voxe est peut être une voie à ne pas négliger.


Medpics, le diagnostic collaboratif

Medpics 2017 startup

Medpics c’est la première application de partage de cas cliniques. L’idée, pour les professionnels de santé, est de découvrir des cas rares ou de participer à des diagnostics. La startup nîmoise qui vient de lever près de 300K€ tente d’imposer le collaboratif dans un secteur où toutes les forces vivent ont intérêt en travailler ensemble.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Medpics permet d’obtenir l’avis de spécialistes, des diagnostics plus précis et plus rapides. En toute logique, l’application a bien été accueillie par les professionnels de santé.


Click&Boat, location de bateau entre particuliers

Click and boat startup

Click&Boat a racheté son principal concurrent et annoncé une levée de fonds d’un million d’euros en toute fin 2016. La startup qui se rêve en Airbnb du bateau semble se positionner en consolidateur du marché,ce qui en fait naturellement une des startups à suivre de très près en 2017 !

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Le marché de la location de bateau est énorme. Avec le lancement de leur offre Click&Yatch, la startup s’impose comme le leader de ce marché prospère.


Vaka, pour exploiter intelligemment vos contenus  

Vaka startup 2017

Vaka analyse votre présence sur les réseaux sociaux et détermine les contenus les plus pertinents à diffuser à votre communauté. Exploitez la puissance du marketing prédictif et réduisez de 90% le temps passé à alimenter vos réseaux sociaux. Une aubaine pour tous les social manager !

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Entre inbound marketing et outil de veille, Vaka offre un panel de services permettant d’optimiser et d’améliorer votre influence sur les réseaux sociaux. À suivre de très très près. 


Wefarmup, le AirBnb du matériel agricole

Avec WeFarmUp.com, nous intégrons les potentialités d’internet pour créer l’entraide 3.0 entre agriculteurs » déclare Laurent BERNEDE, Fondateur de WeFarmUp.com. Le AirBnb du matériel agricole… même si je ne supporte pas ce genre de raccourci, je dois bien admettre que la comparaison est justifiée cette fois. Une vraie problématique, une vraie solution et une réelle valeur ajoutée. 

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Nous constatons que les prix des matériels ont fortement augmenté ces dernières années et que de nombreux agriculteurs ont et auront de plus en plus de difficultés à les financer !


Shapr, le Tinder du networking

shapr header networking

Shapr est une application de networking qui vous apporte un lot quotidien personnalisé de personnes inspirantes à rencontrer. Le truc malin est que son système se base sur des algorithmes puissants qui vous font matcher en fonction de vos activités pros, mais aussi vos hobbys ! Les sujets de discussion deviennent donc de simples formalités. 3,6 millions levés pour continuer le développement, la startup dirigée par Ludovic huraux, fondateur d’AttractiveWorld, est à suivre en 2017 !

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

La hype entrepreneuriale ne s’essouffle pas et l’accent est toujours mis sur le networking, qui reste pour beaucoup une tâche fastidieuse. Une combinaison idéale pour Shapr.


Carizy, achetez un véhicule d’occasion sereinement 

Carizy 2017 startup

« Tous les jours, nous avons des clients au téléphone qui nous racontent leurs déboires dans leurs tentatives d’achat/vente auto entre particuliers. Certaines situations sont parfois cocasses et difficiles à croire », explique Fabien Gagnot, directeur communication et associé de carizy.com. Avec un tarif de service, en moyenne, 20% moins cher, la startup entend se démarquer dans un environnement hyper concurrentiel. 

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Si vous avez récemment acheté une voiture d’occasion, vous comprenez. Sinon, vous comprendrez.


Keetiz, la carte de fidélité 2.0

keetiz startup

Keetiz s’est penché sur la problématique de la fidélité et de la conquête de nouveaux clients dans les commerces grâce à un concept innovant de fidélité « partagée » et « récompensée » voué à faire disparaître progressivement les multiples cartes et applications de fidélité qui encombrent notre poche et nos portables. 

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Montpellier a été le laboratoire de Keetiz avec plus de 6000 utilisateurs et près de 100 commerces adhérents publiés. La startup souhaite développer son modèle dans d’autres villes et ainsi participer à la dynamisation des centres-ville.


Lou Pape, les bons repas de nos grands-parents

lou papé startup 2017

Lou Papé est un service de cuisine à domicile à dimension sociale : à partir de 40 euros par invité, un senior ou retraité se déplace chez vous pour régaler vos papilles. De plus en plus de retraités, 25% de la population française aura plus de 60 ans d’ici à 2020.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Même si l’âge de la retraite recule inexorablement, les seniors représentent une part de la population de plus en plus active, alors si en plus cela crée du lien et arrondit leurs fins de mois, c’est tout bénef !


Jooxter, optimisation d’espace en entreprise 

jooxter startup 2017

50 % des espaces de travail sont mal ou pas utilisés ; et dans les grandes organisations, les collaborateurs perdent en moyenne 30 minutes par jour à chercher une salle de réunion disponible. Jooxter cherche effectivement à développer les capacités prédictives de sa solution qui associe plate-forme SaaS et objets connectés pour fournir aux usagers d’immeubles et de bureaux, des données d’occupation et des services additionnels.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Une récente levée de fonds de un million vient renforcer le programme de R&D de Jooxter. Bureaux connectés, gestion des espaces vides… le champ d’intervention de la startup est sans limites.


Tacotax, mieux que l’évasion fiscale (et légal) 

tacotax startup 2017

Tacotax est un assistant virtuel qui vous aide pour réduire vos impôts. La promesse est là ! Et le résultat aussi, quand le bot est dépassé, il cède sa place à de véritables experts qui vous accompagnent gratuitement. Soutenue à hauteur de 600K€ par Xavier Niel et différents business angels, la startup a de beaux jours devant elle.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Réduction d’impôts + France = Succès. CQFD.


SmartProspective, le retargeting existe en physique

startup 2017 smart prospective

Smart Prospective propose un outil permettant d’adapter l’affichage de vos points de vente en temps réel. Le système récolte les données des individus à proximité et les analyse pour adapter le contenu diffusé sur vos écrans. Concrètement, la startup promet un retargeting en physique qui entraine une hausse de la fréquentation des points de vente. 

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Gagner en pertinence est le cheval de bataille des marques, qui souhaite se rapprocher toujours plus des besoins de leurs consommateurs dans leur approche publicitaire. SmartProspective offre une solution pertinente pour les stores.


Lunii, fabrique à histoire

startup 2017 lunii

Les histoires que vous racontez à vos enfants finissent toujours de la même façon? Avec Lunii est sa fabrique à histoire c’est fini. Fort d’une campagne de crowdfunding réussie, la startup propose désormais sa « machine à histoire » à la vente. Vous pouvez en plus recharger et changer la composition des histoires, tout en laissant votre enfant se débrouiller avec son appareil.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Simple, imaginatif, parfait pour développer la créativité des enfants et abordable… Forcément c’est à suivre, et de très près.


Honi, jeux d’enfants

honi startup 2017

Plus de 30 000 amoureux ont déjà téléchargé l’application. Honi est une appli qui permet de lancer des défis dans le couple. Entre missions secrètes, défis communs et gaming, Honi jure de casser la routine de votre couple. Une fois les missions réalisées, vous gagnez des points que vous pouvez dépenser entre conjoints dans un shop dédié.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Les signes de traction de  la première année sont positifs… Et comme l’amour dure 3 ans, c’est à suivre pour encore deux ans.


ZestMeUp, motiver les collaborateurs en les impliquant 

zest me pup startup 2017

Fondée en 2015 par Christophe Bergeon, Pierre-Henri Freyssingeas, Guillaume Viry, la startup propose via une application mobile, une solution innovante qui permet aux départements ressources humaines de recueillir les feedbacks des salariés en temps réel.

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Seulement 13% des employés se sentent engagés dans leur entreprise. Le marché est donc énorme pour la startup !


Wemind, la mutuelle des freelances

startup mutuelle indépendants et freelances

Depuis toujours être indépendant est un parcours du combattant, en ce qui concerne les assurances, les mutuelles ou encore l’accès au logement. Avec l’avènement des freelances et nomades, Hind et Mikaël ont eu l’idée de wemind.io. Les deux fondateurs de la startup sont issus du monde de l’assurance, il est donc inconcevable pour eux que les indépendants aient « des difficultés qui ne sont pas de leur faute ».

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Parce que les annonces devraient intervenir très prochainement, à suivre donc !


Grisbee, votre conseiller financier de poche 

grisbee startup 2017

La startup est un coach financier en ligne pour les particuliers. Avec Grisbee, les robots conseillent les particuliers dans leurs activités quotidiennes. Après avoir levé 3 millions auprès de Credit Mutuel Arkéa, la Fintech entend « apporter des réponses claires et simples à tous les Français soucieux de bien gérer leurs finances et leur patrimoine ».

Pourquoi fait-elle partie des startups à suivre ?

Propulsé par une équipe dirigeante hyper expérimentée, et répondant à une problématique réelle, Grisbee est à suivre en 2017 !


Écrit par

L'équipe éditoriale de 1001startups. Pour contacter la rédaction cliquez ici! Postulez pour "La France a d'incroyables start-up" cliquez ici! Postulez à notre programme gratuit pour créer ou développer ton entreprise, Postulez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *