Avec Airshop, gagnez de l’argent grâce au duty free

Airshop

Cette semaine, 1001startups.fr vous fait gagner de l’argent grâce à Airshop. La startup Ivoirienne vous offre la possibilité d’acheter des produits récents à petits prix.

Le concept

Airshop est une plateforme qui met directement en relation les voyageurs et les boutiques hors-taxes, aussi bien en terminal qu’à bord des avions. L’objectif est double, d’une part faire gagner de l’argent au consommateur en lui proposant des produits récents à plus bas coût, et d’autre part, permettre aux boutiques d’augmenter leur chiffre d’affaires.

Comment cela fonctionne ? L’utilisateur se rend sur l’application mobile et choisit un des produits disponibles sur la plateforme. Il effectue sa réservation et son paiement directement de chez lui, en ligne. Il reçoit par la suite, en échange, un bon (e-voucher), qu’il devra présenter lors de sa visite dans la boutique de l’aéroport pour retirer son produit.

L’offre est destinée uniquement aux voyageurs munis d’un titre de transport, puisque pour accéder aux boutiques duty free des aéroports, il faut un billet d’avion valide. Ainsi Airshop permettra aux voyageurs de gagner du temps, qu’ils n’ont pas forcement le jour du voyage, en explorant tranquillement à l’avance le catalogue et la boutique. 

Le business model

Airshop est avant tout une marketplace, le modèle économique est basé sur une commission à la vente. A chaque fois qu’un passager achètera un produit sur la plateforme, une faible commission sera appliquée, sans qu’il puisse s’en rendre compte. Airshop prend donc une marge sur les ventes effectuées. 

Pourquoi est-ce une incroyable start-up ?

Airshop est parti d’un constat simple : certes le temps d’attente est parfois long dans les aéroports, mais pas toujours. De plus on a souvent une petite valise ou un bagage à main avec nous, pas très pratique pour flâner dans les boutiques pleines de voyageurs.
Airshop propose une solution qui va permettre au voyageur de gagner du temps, de ne pas se précipiter pour faire son achat, tout en faisant une économie supplémentaire sur un produit dernier cris. Pour les boutiques, Airshop offre beaucoup plus de flexibilité et donc la possibilité de faire des économies substantielles. Elles proposeront donc leurs produits en ligne moins cher mais les ventes seront multipliées.

Interview

1001startups a interviewé Francis Yapobi, co-fondateur de Airshop.

  • Avez-vous quelques chiffres sur votre marché ?

La taille du marché représente aujourd’hui 60 milliards d’euros et la taille attendue d’ici 2020 devrait atteindre les 100 milliards d’euros. Le marché est donc en hausse considérable.
L’année dernière, la croissance a été de 10%, une vraie tendance qui se développe.
La croissance annuelle moyenne sur les dix dernières années, elle, est de 10% également.

  • Quelle est votre actu du moment ?

Nous avons annoncé un partenariat avec Air France il y quelques semaines, nous travaillons actuellement pour convaincre d’autres compagnies d’envergure, afin de faire croître le nombre de destinations où l’on pourra utiliser Airshop.
Dans le même temps nous avons entamé une levée de fonds il y a un mois.

  • Un message à faire passer ?

Airshop, bien qu’Africaine est avant tout une startup à l’ambition globale, notre produit n’est pas conçut pour l’Afrique mais pour le monde. C’est de toute façon obligatoire quand on vise une clientèle de voyageurs internationaux.

Fiche d’identité :
Date de lancement : Très prochainement
Nom du fondateur :  Francis Yapobi (EM Lyon – Entreprendre), Henri Niamien (Ecole Centrale / EM Lyon – DSI)
Secteur d’activité : Marketplace, voyages
Localisation : Abidjan (Côte d’Ivoire)
Website : Airshop
Facebook : Airshop

Écrit par

Julian PAGES, co-fondateur de la start-up BravoMerci.com. Passionné par l'entrepreneuriat, j'aime tout ce qui touche le web, les nouvelles technologies, la gastronomie et le sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *