#BigIdea : 5 startups qui expérimentent la Blockchain

blockchain startup

La blockchain… Pour certain c’est encore du charabia pour d’autres vous maitrisez la définition en 5 langues dont le latin. Pour que tout le monde soit au même niveau, on a décidé de vous expliquer la Blockchain et de vous présenter 5 projets pour illustrer nos explications !

Définition blockchain

Selon le site Blockchain France, la Blockchain se définit par : « une technologie de stockage et de transmission d’informations à coût minime, sécurisée, transparente, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Par extension, une blockchain (littéralement une « chaîne de blocs ») désigne une base de données sécurisée et distribuée (car partagée par ses différents utilisateurs), contenant un ensemble de transactions dont chacun peut vérifier la validité. Une blockchain peut donc être assimilée à un grand livre comptable public, anonyme et infalsifiable. »

En clair, la blockchain c’est une technologie hyper puissante qui a du mal à être comprise par le commun des mortels. Pour mieux comprendre, voici une vidéo qui schématisa la blockchain.

 

Ethereum

Ethereum

Ethereum est une plateforme décentralisée qui exécute des contrats intelligents où les applications fonctionnent exactement comme programmé : sans aucune possibilité d’indisponibilité, la censure, la fraude ou interférence de tiers. Ces applications exécutées sur la blockchain sont construites sur mesure et offrent une infrastructure extrêmement puissante, partagée globalement, qui peut se déplacer autour de la valeur et représenter la propriété des biens. Cela permet aux développeurs de créer des marchés, des registres de magasins de dettes ou de promesses, de transférer des fonds conformément aux instructions données dans le passé (comme un testament ou un contrat à terme) et bien d’autres choses qui n’ont pas encore été inventées, le tout sans un intermédiaire ou risque de contrepartie. Le projet a été financé par crowdfunding en août 2014 par des fans du monde entier.

Bitproof

bitproof startup blockchain

Bitproof a été créée par un entrepreneur de 17 ans (oui, 17 ans). Bitproof vous permet de certifier facilement des documents, des contrats d’affaires, ou toute autre information numérique dans la Blockchain du Bitcoin. La startup a pour ambition de remplacer les notaires. Dans un premier temps, Bitproof s’est axé sur la délivrance de clés cryptographiques pour certifier des diplômes universitaires. Cette solution répond au problème du nombre croissant de certificats et documents universitaires frauduleux. Aujourd’hui, il n’y a pas de système public pour vérifier les diplômes et il est difficile de prouver leur validité. C’est désormais un jeu d’enfant d’obtenir une preuve d’authenticité pour n’importe quel document ou idée.

> À lire : la startup Moneytis, compte bien exploiter la blockchain pour son service de transfert d’argent. 

Colony

les startups de la blockchain

Colony c’est l’un des projets les plus réfléchis et ambitieux dans la blockchain cette année. La startup pense à «l’avenir du travail» et nous le laisse entre les mains, enfin sur nos ordinateurs !  Ils ont créé une organisation autonome décentralisée magnifiquement bien conçue, qui reproduit une société, sauf qu’au lieu d’être gérés par des individus faillibles, Colony exploite la sagesse de la foule en utilisant l’intelligence artificielle pour vous assurer que les bonnes choses se font par les bonnes personnes et au bon moment. Maintenant, les gens peuvent se réunir et collaborer sur des projets à grande échelle (les start-ups aussi), tout en gérant et en mesurant la productivité, et fournir les moyens pour que ces gens se fassent payer. Surveillez les accélérateurs, hackathons et projets open source dans le monde entier, car Colony résout un bon nombre des problèmes d’organisation des talents, de localisation du capital, ainsi que la compensation pour les projets open source .

Enigma

les startups de la blockchain

Enigma sort tout droit du laboratoire du MIT. La startup dirigée par Guy Ziskind, Oz Nathan, et conseillée par le professeur Alex Pentland, Enigma est une plateforme de cloud décentralisé qui garantit la vie privée. Les données privées sont stockées, partagées et analysées sans jamais être pleinement révélées à aucun parti. Il fournit un calcul multipartite sécurisé, habilité par la blockchain. La blockchain permet à des projets novateurs de voir le jour, Enigma est encore en version bêta, mais elle pourrait être l’une des innovations les plus importantes à venir dans l’écosystème, car la plateforme résout des problèmes liés à la technologie d’aujourd’hui : la vie privée et la sécurité. Cette technologie est une combinaison dynamique qui transforme la façon dont les données sont stockées et récupérées; et peut ainsi fournir aux industries comme la finance, la santé, et des services civils de la confiance sous-jacente et de la sécurité pour déverrouiller vraiment le potentiel des applications mobiles de prochaine génération.

La’Zooz

la-zooz startup blockchain

Et si Blablacar était déjà has been ? La’Zooz propose une plateforme de transport décentralisée appartenant à la communauté. L’application supprime donc tous les intermédiaires et crée une variété de solutions de transport intelligentes. Grâce à la blockchain, la plateforme synchronise les sièges vides et les personnes ayant besoin de transports en temps réel, et le tout pour un tarif équitable. La startup possède sa propre monnaie virtuelle les Zooz, la plateforme offre un mécanisme gratifiant et honnête où la communauté décide salaire Zooz attribué aux passagers, conducteurs, designer, développeur, etc. En utilisant une monnaie numérique décentralisée, La’Zooz permet donc à tout le monde de profiter et de partager sa propre richesse (et sièges vides !).

 

La Blockchain, c’est la technologie de demain. Elle va révolutionner tant de milieux (banques, assurance, immobilier, santé, énergie,transports, vote en ligne, etc.) qu’on peut être effrayé par son futur impact. La blockchain est tellement fiable, qu’à terme elle pourrait remplacer tous les intermédiaires de confiance tels que les notaires et les banques par des systèmes informatiques distribués. Il ne nous reste plus qu’à attendre quelques années pour que cette technologie soit suffisamment développée pour impacter notre quotidien et nous faire notre propre avis dessus !

Crédit photo : Montri Nipitvittaya via ShutterStock

Écrit par

Férue de nouvelles technologies et d’actualités en tous genres, je m’épanouis également à travers mes trois passions : les séries américaines, Céline Dion et les requins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *