#BigIdea : 10 startups qui révolutionnent la Cannabis Tech

startup cannabis legal

Le cannabis est légal dans 25 États des États-Unis, certains l’autorisent seulement pour usage médicinal, d’autres à usage récréatif, ou uniquement sous forme d’huile. Il y a actuellement plus 100 millions de clients à travers les USA et l’industrie pèsera près de 22 milliards de dollars d’ici 2020. C’est un des marchés les plus dynamiques aux USA. Zoom sur 10 startups qui surfent sur la légalité du cannabis pour faire du business ! 

Les startups et l’industrie du cannabis aux États-Unis

Les startups veulent-elles aussi leur part du gâteau ! Et les « ganjapreneurs » ne dérogent pas à la règle… Ces dernières années l’industrie du cannabis nationale a vu une augmentation du nombre de startups qui se lancent vers la ruée verte. De la technologie en passant par des applications à l’équipement, tout y est ! Sur les 25 États ayant légalisé la marijuana à usage thérapeutique, seuls le Colorado, l’État de Washington, l’Oregon, l’Alaska et le District de Columbia ont autorisé l’usage récréatif. Ce nouveau pas ouvre le champ des possibles à des idées toujours plus innovantes.  Malgré tout, une prohibition fédérale interdit toujours officiellement le cannabis. Cependant, les taxes issues des ventes sont très profitables aux États, par exemple au Colorado, les taxes sont attribuées chaque mois à la construction d’écoles financées par l’État. Du côté des investisseurs, la méfiance reste le maître mot dans cette industrie atypique. Mais après que Microsoft se soit lié avec une de ces startups, l’appréhension devrait s’estomper. 

#1 Kind Financial

Kind financial startup legal weed

En juin dernier, Microsoft concluait un partenariat avec cette startup californienne. Kind Financial propose de suivre les ventes de cannabis légal, du producteur au consommateur. Cela permet de suivre les graines de cannabis et ainsi éviter qu’elles ne soient vendues sur le marché noir. La startup crée en 2013, répond à une problématique très intéressante et intéresse donc un bon nombre d’acteurs du marché tels que les autorités locales et les agences de régulation. Microsoft vient quant à lui apporter sa solution cloud « Azure Governement » pour matcher aux exigences spécifiques des administrations américaines.

#2 Eaze

startup legal marijuana

Eaze ou le Uber du Cannabis. En effet, la startup propose de vous livrer de la marijuana à usage médicale dans la baie de San Francisco, le tout en 10 minutes. Elle met en relations des clients, cultivateurs et chauffeurs pour permettre de livrer la marchandise. Eaze a déjà levé 20 millions de dollars pour étendre son activité aux autres États weed-friendly. Le cannabis n’est malgré tout pas totalement entré dans les moeurs puisque les géants Google et Apple refusent de mettre en ligne l’application dans leurs boutiques.

#3 Jane

Jane startup

La startup Jane pense que tous les revendeurs devraient avoir accès aux mêmes ressources que les autres détaillants. Elle souhaite donc leur donner les moyens avec des outils financiers pour développer l’activité tout en répondant aux besoins en constante évolution des clients. Pour les revendeurs, Jane augmente leur efficacité afin qu’ils puissent servir plus de clients et de vendre plus de produits. Jane Kiosk protège également l’argent et offre la comptabilité et la transparence nécessaire pour rester conforme aux réglementations et aux lois. Pour les clients, Jane offre un meilleur contrôle de l’expérience en boutique.

#4 Leafly

Leafly startup legal weed

Leafly est un site internet informationnel sur le cannabis dans le monde. La startup rend le processus de recherche de bonnes souches et produits rapide et simple. La plateforme est destinée aux nouveaux consommateurs, aux habitués et aux patients. Que vous cherchiez des fleurs de cannabis, édibles, ou concentrés, utilisez l’outil Search pour rechercher des milliers de souches et de les filtrer suivant leurs effets, arômes, usages médicaux, et plus encore. Ensuite, trouvez votre dispensaire, service de livraison, coopérative etc. et restez informé des dernières nouvelles. Attention, Leafly est un site en crowdsourcing.

#5 Billowby

billowby startup weed

Basé à San Francisco, Billowby est un site de e-commerce où se trouve tout un tas d’accessoires pour fumer. Sur le site, vous trouverez toute une gamme, en constante évolution, des meilleurs produits et accessoires adaptés à tous les fumeurs et leurs préférences de consommation. Le but est de moderniser l’achat des accessoires et de rendre l’expérience client plus fluide.

#6 Weave

weave legal weed

Weave est un point de vente complet et une plateforme de gestion des ressources pour les entreprises légales de cannabis. Que ce soit simplement la réalisation de transactions ou la gestion à grande échelle de l’inventaire, le personnel, les rapports et la comptabilité, Weave a tout ce qu’il faut. La solution est intégrée à Metrc Colorado et peut facilement pousser des rapports de ventes, les rapprochements des stocks, et plus encore.

#7 High There

high tinder de la weed

High There ou le Tinder de la weed ! Cette application téléchargeable sur l’App Store est un réseau social pour les amateurs de cannabis. Le principe est aussi simple que Tinder, les utilisateurs se créent un profil et ensuite font défiler les photos de gauche à droite pour trouver un rencard potentiel avec la même passion pour le cannabis. Les matchs sont faits en fonction des habitudes de consommation de chacun : vapo, blunt, paresseux ou énergique, etc. Évidemment, l’application est seulement disponible aux États-Unis dans les États ayant légalisé la marijuana.

#8 MassRoots

massroots startup

MassRoots est une plateforme web et mobile qui met en relation les patients qui consomment de la marijuana. C’est un réseau social où une véritable communauté s’est formée. Les utilisateurs peuvent partager du contenu sur le cannabis, rester connectés avec les dernières nouvelles en matière de légalisation et suivre leurs dispensaires préférés. Avec plus de 900.000 utilisateurs, MassRoots est une plateforme très dynamique. Le site vous permet de rencontrer d’autres amateurs de cannabis dans leur région, encourager et soutenir la légalisation de la marijuana, trouver des dispensaires de cannabis locaux, etc.

#9 Grow Buddy

startup marijuana

Grow Buddy veut aider les producteurs à mieux produire. La startup propose donc une application sous forme de journal pour suivre au mieux toutes les étapes de la production. Le but est donc de recueillir des données sur les pousses et améliorer le rendement et enfin cultivez plus intelligent ! Vous pouvez aussi rechercher les derniers produits afin de les intégrer à votre jardin et laissez des commentaires pour enrichir la communauté.

 #10 Hemp Temps

startup legal weed business

Hemp Temps est une agence de placement de personnel spécialisée dans l’industrie de la marijuana. L’agence est basée au Colorado à Denver et Colorado Springs. Elle met en relation les dispensaires, producteurs et cuisines avec les meilleurs employés pour les aider dans toutes les phases d’évolutions des plantes.  Il est possible de trouver des missions temporaires, des pleins temps, des mi-temps, etc. Les employés sont tous vérifiés et approuvés par l’agence.

Petit à petit, de nouveaux États se rajoutent à la liste des eldorados pour les marijuana lovers et des dizaines de startup du genre existent sur ce marché. Le potentiel est énorme et lorsqu’on voit les prédications pour 2020, les entrepreneurs en herbe auraient tort de se priver. C’est un nouveau marché qui ne demande qu’à être dynamisé ! 

Crédit photo : Opra via ShutterStock

Écrit par

Férue de nouvelles technologies et d’actualités en tous genres, je m’épanouis également à travers mes trois passions : les séries américaines, Céline Dion et les requins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *