[#Outil] On a testé Shapr : la nouvelle application de networking !

shapr header networking

On sait tous que le réseau c’est hyper important. Encore plus quand on est entrepreneur. Mais entre les soirées interminables et la difficulté de briser la glace, ce n’est pas toujours facile. C’est pour toutes ces raisons que, Ludovic Huraux, le fondateur d’Attractive World a lancé Shapr. Une application qui reprend les codes de Tinder pour les appliquer au networking professionnel. Chez 1001startups, l’idée nous a plu, on l’a donc testé, et voilà ce qu’on en pense.

Shapr, simple, rapide et efficace

La promesse de Shapr c’est d’être simple et rapide et sans prise de tête. Là, l’application réalise un sans-faute. Tout d’abord parce que l’inscription est très simple via LinkedIn. Il faut bien entendu un compte Linkedin… sinon, il est aussi possible de s’inscrire avec on adresse email. Ensuite, pas besoin de  réfléchir des heures à sa description, aux mots choisis ou encore à la photo qui nous mettra en valeur. Shapr demande votre poste,  vos centres d’intérêt et une courte bio. Oui, c’est le moment de préciser que vous êtes passionné de #Growthacking et de #Tennis. C’est d’ailleurs très appréciable de savoir que les matches ne vont pas se faire uniquement sur les domaines professionnels. Cela permet d’avoir un autre sujet de discussion d’emblée.

shapr application networking
Fiche profil by Shapr

Fiche remplie, et maintenant ? Shapr vous propose une sélection de profils. Si cela parait de prime abord très frustrant (et ça l’est), de ne pas pouvoir aller fouiller dans la base, cela évite de passer des heures à chercher des contacts. C’est là tout l’avantage de Shapr. C’est l’application qui cherche et qui sélectionne, vous n’avez plus qu’à choisir les personnes que vous souhaitez rencontrer.

shapr test appli
16 heures…

Le Swipe pour networker

On passe maintenant à la partie fun du networking selon Shapr. Le balayage des profils, le « swipe » dans la langue de Shakespeare est beaucoup plus classe, donc allons pour « swipe ». Shapr vous propose 15 profils par jours à « swiper ». Vers la gauche c’est non, vers la droite vous souhaitez rencontrer la personne; l’application vous notifiera d’un « match » (envie de rencontre mutuelle) si la personne que vous avez swipé à droite a fait de même lorsque votre profil lui a été suggéré. À ce moment-là, vous pouvez échanger par message directement depuis l’application.

AstridBotswiped la bonne
Et ça swipe, et ça swipe !

Shapr propose des messages préenregistrés pour briser la glace dans les conversations. Ils sont bien entendu impersonnels, mais on ne peut pas tout avoir. Ça sera à vous de convenir d’un rendez-vous avec la personne. Shapr est déjà à l’origine de plus de 100 000 matches entre Los Angeles, New York, Londres et Paris. Faites-vous votre propre avis en téléchargeant l’application. De mon côté j’ai trois rendez-vous prévus avec des personnes de l’écosystème que je n’avais jamais rencontré.

Top 3 des choses qu’on a aimées :

Le swipe of course. Si on pouvait swiper aussi facilement en soirée…

– L’algorithme qui fait bien son travail et qui vous soulage de la recherche

– Les alertes mails pour vous prévenir d’un match

Top 3 des choses qu’on n’a pas aimées :

– À Montpellier, on a vite fait le tour du réseau (tout ne se passe pas qu’à Paris)

– Le nombre de matchs où il ne se passe rien

– L’absence de photos obligatoires, mettre un visage sur un nom et des compétences est utile.

Écrit par

L'équipe éditoriale de 1001startups. Pour contacter la rédaction cliquez ici! Postulez pour "La France a d'incroyables start-up" cliquez ici! Postulez à notre programme gratuit pour créer ou développer ton entreprise, Postulez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *