passdocteur-startup

Cette semaine, 1001startups.fr vous présente une solution solidaire du domaine de la e-santé, PassDocteur. Fondée en 2013, la start-up basée à Dakar permet de prendre en charge, à distance, les frais médicaux de ses proches Sénégalais. 

Le concept

Créé par Moussa Traoré, Passdocteur est une solution destinée aux expatriés Sénégalais, qui donne l’opportunité de prendre en charge intégralement les frais de santé de leurs proches demeurant au pays. Le principe est simple, l’utilisateur se rend sur la plateforme, remplit sa demande de rendez-vous en renseignant la spécialité médicale (Médecin Généraliste, Neurochirurgien, ORL, Cardiologue, Pédiatre…), la date, l’heure, la ville et les coordonnées du patient. Une fois le paiement en ligne effectué, le médecin est informé instantanément du RDV et le proche reçoit son code Pass Docteur via SMS, qu’il fera valoir pendant la consultation.

PassDocteur est également une plateforme destinée aux médecins afin de gérer leur agenda et leurs honoraires de consultations en ligne.

Pourquoi est-ce une incroyable startup ?

Un concept solidaire, pratique et simple d’utilisation qui vise à améliorer le système de santé du pays. Grâce à PassDocteur, vous pouvez veiller sur la santé de vos proches, même à l’autre bout du monde.

Moussa est également le fondateur de Passcourses.com, une plateforme destinée au ravitaillement alimentaire des familles Sénégalaises. Aliments, boissons ou encore produits d’hygiène, les produits sont livrés sous 24h. Ces deux projets réunies proposent ainsi une solution complète de transferts liés aux besoins des citoyens du pays.

Interview

L’équipe de 1001startups a interviewé Moussa Traoré, CEO de PassDocteur, qui revient avec nous sur son actualité et nous donne ses meilleurs conseils pour entreprendre.

Quel est le business model de PassDocteur ?

La chaîne de valeur de PassDocteur.com est la suivante, que vous résidiez au Sénégal ou à l’étranger vous pouvez participer à la prise en charge des frais de soin de santé d’un proche via une plateforme en ligne désintermédiée, le médecin dispose d’une interface back-office lui permettant de vérifier les ordres de soin et de les prendre en charge. Les honoraires sont ceux fixés par l’ordre des médecins, le médecin nous rétribue de 5% de commission sur chaque transaction.

Quels sont vos chiffres principaux ?

Notre challenge est de relever l’allocation budgétaire de nos compatriotes dans la santé qui ne représente actuellement à peine 4%.

Nous avons un réseau de 50 médecins sur Dakar avec 49 actes de soins de santé. Notre cible c’est 2 millions de Sénégalais à l’étranger principalement 46% en Europe et 8% aux USA et Canada, a qui nous permettons de prendre en charge en quelques clics les frais de soins de santé de leurs proches restés au Sénégal.

Quelle est votre actu du moment ?

Après avoir été lauréat du concours Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique en 2014, puis retenu par Cap Digital parmi les 150 innovations digitales promues au Futur en Seine l’été 2015, nous voilà retenu au SISIT (Salon de l’innovation et des solutions IT) à partir du 24 novembre à Dakar au Sénégal, nous préparons avec le plus grand soin cet événement de référence.

Quels conseils donneriez-vous à tous ceux qui souhaitent créer leur entreprise ?

Pour entreprendre, c’est vrai tout débute par une idée avec une volonté de prendre en charge un besoin marché, mais votre plus grand atout doit être cette agilité dans l’exécution de l’idée. Mon expression préférée c’est « Do and keep doing », pour un entrepreneur, il n’y a pas de place pour la passivité ou le découragement. Il faut être persévérant et croire que même l’échec est un signe qu’une autre voie est à explorer.

Fiche d’identité :
Année de lancement
: 2013
Nom et formation du fondateur : Moussa Traoré (physicien)
Localisation : Dakar
Secteur d’activité : e-santé
Website : PassDocteur.com
Facebook : PassCourses
Twitter@Passcourses

Écrit par

Co-fondateur de 1001startups.fr, et dirigeant de Clydes Formation (filiale de 1001startups) centre de formation au digital (growth hacking, social selling, culture startups, ...). Je suis un passionné d'entreprenariat, de foot, de turntablism (scratch) et de hiphop (1996-2005).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *