#Conseil : Comment réaliser une bonne présentation ?

Comment réaliser une bonne présentation

Créateur d’une start-up, créateur ou repreneur d’une entreprise, quelque soit votre situation, vous serez certainement emmenés à devoir présenter votre projet, que ce soit devant une banque, un comptable, un ou plusieurs investisseurs, ou bien même devant un incubateur, une chambre des commerces ou lors d’un concours. La présentation est quasiment aussi importante que l’idée, car c’est l’image externe de votre projet, et elle doit être mise en valeur. Voici une série de conseils et d’outils qui vont vous permettre de vous améliorer.

  1. Choisir son support : vous connaissez tous PowerPoint, mais voici 3 outils qui vont révolutionner vos présentations. Tout d’abord Prezi, qui propose une présentation de type navigation sur une carte, un damier, ou n’importe quelle surface : nous l’avons essayée et nous l’avons adoptée ! Ensuite, pour une présentation très professionnelle, voici Emaze, un outil qui permet de faire des choses surprenantes, jugez vous-même la vidéo ci-dessous. Enfin, retrouvez Bunkr, un outil totalement gratuit, qui propose de faire de très bonnes présentations et d’importer celles que vous avez sur ppt ; la nouveauté ? Insérer vos vidéos grâce au lien URL et intégrer des contenus sociaux (tweets, photo Instagram, etc.).

  1. Un message clair : votre présentation doit avoir un objectif, un but ultime (lever des fonds, être incubé, etc.), pensez à bien mettre votre message en avant et adaptez votre présentation en fonction de votre auditoire.
  2. Ne ratez pas l’entame : l’accroche est le moment le plus important de votre discours, vous devez attirer l’attention dès les premières minutes ; inutile de vous présenter pendant de longues minutes, pensez plutôt à séduire vos interlocuteurs.
  3. Un contenu simple mais efficace : rien ne sert d’écrire de longues phrases descriptives, au contraire, choisissez des mots forts mais explicite. Vous en ferez l’explication et le descriptif à l’oral. Gardez l’attention sur vous, vos interlocuteurs ne doivent pas avoir à lire votre visuel, ou très peu ; et vous non plus d’ailleurs !
  4. Communiez avec le public : ne restez pas figés devant votre support, occupez l’espace, parlez avec les mains, souriez. N’oubliez pas, vous devez séduire vos interlocuteurs, alors allez vers eux et si possible faites les participer. Pensez également à respirer et à ne pas parler trop vite.
  5. Raconter une histoire : ne vous éloignez pas trop de la vérité mais le « story telling » est une très bonne manière de présenter. Les gens sont très perceptibles aux histoires, alors si vous réussissez à les convaincre dès les premières minutes, ils voudront écouter la fin de votre récit !
  6. Soignez le graphisme : attention à choisir des couleurs qui correspondent à votre projet, votre charte graphique. Prenez un thème adapté, faites le vous-même si possible. N’écrivez pas trop gros mais pensez à être lisible, attention aux polices excentriques !
  7. Illustrez, illustrez, illustrez : arborez votre présentation d’images (de bonne qualité) et de graphisme pour appuyez vos mots. Si vous le pouvez, apportez un échantillon ou un prototype de votre produit pour le présenter directement. Vous pouvez également faire des présentations vidéos de vos projets ou concepts. Voici deux outils qui le permettent : Moovly & Powtoon, à découvrir absolument.

  1. Elevator Pitch : vous en avez sûrement déjà entendu parler, le test de l’ascenseur est un très bon entraînement pour voir si vous êtes capable de présenter votre projet clairement, en moins d’une minute. Imaginez, une personne de votre auditoire reçoit un coup de téléphone urgent au début de votre présentation, pas de panique, raccompagnez là jusqu’à la sortie en lui faisant votre pitch.
  2. N’éteignez pas la lumière : nous avons souvent tendance à éteindre la lumière pour attirer l’attention sur l’écran : erreur. Même si vous avez une superbe présentation faite avec un très bon outil, votre auditoire doit être concentré sur vous et votre histoire. De plus, la baisse de luminosité peut avoir des effets soporifiques !
  3. Terminer par une question : c’est très simple mais on l’oublie parfois, demandez si tout a été clair ou s’il y a des questions diverses.

Important : n’oubliez pas, vous présentez votre projet, votre « bébé », alors faites le avec passion et montrez à votre auditoire qu’il doivent y croire comme vous vous y croyez. Cependant, ne vous éloignez pas trop, posez-vous toujours cette question dans votre tête : « et alors ? », pour savoir si ce que vous dites à un rapport avec le sujet.

Astuce : lors d’une présentation Powerpoint, utilisez la touche « b » de votre clavier pour faire apparaître une page vide, c’est très pratique pour avoir l’attention de votre auditoire. Appuyez sur la même touche pour faire réapparaître la diapositive.

Bonus : si vous le pouvez, offrez à vos interlocuteurs un petit cadeau en fin de présentation, cela leur permettra de se souvenir plus facilement de vous ! Vous pouvez également leur fournir un résumé de votre présentation pour compléter leurs notes.

Crédit photo : Zurijeta by Shutterstock

Écrit par

Julian PAGES, co-fondateur de la start-up BravoMerci.com. Passionné par l'entrepreneuriat, j'aime tout ce qui touche le web, les nouvelles technologies, la gastronomie et le sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *