#Sport : un nouvel eldorado pour les start-up ?

#Sport : un nouvel eldorado pour les start-up ?

Depuis plusieurs années, nombreuses sont les start-up qui investissent le monde sportif. Que ce soit du coaching, des conseils, de la mise en relation avec d’autres sportifs, nombreuses sont les possibilités et nos entrepreneurs le savent bien. L’ampleur que prend ces nouvelles pratiques fait le bonheur de nos jeunes entreprises, mais le malheur des salles de gym. Les raisons : le temps et le coût !

Faire du sport oui, mais pas seul !

Vous voulez faire du sport, mais vous avez du mal à vous motiver, pas de problèmes, des entrepreneurs ont déjà trouvé la réponse à votre problème.

Unlish : est un réseau social du sport qui permet aux utilisateurs de se motiver et de simplifier l’organisation de leurs activités physiques en groupe. L’outil est disponible sur le web et sur mobile.

unlish

Je préfère rester chez moi

Un grand nombre de personnes n’a pas forcément envie de se retrouver dans une salle ou être entouré d’inconnus. Pour les adeptes du sport individuel à domicile, certaines start-up vous proposent du coaching en ligne et des programmes à faire chez vous, sans accessoires.

Yofitness : vous permet d’accéder à des programmes sportifs en ligne, dispensés par des coachs experts qui vous aideront à atteindre vos objectifs. Vous pouvez bénéficier aussi de conseils nutritionnels.

Yofitness

Un incubateur dédié au sport

Situé dans l’enceinte du stade Jean Bouin à Paris (stade de rugby du Stade Français), Le Tremplin, premier incubateur au monde dédié au sport, a été présenté par la Maire de Paris Anne Hidalgo en novembre dernier. 17 start-up sélectionnées parmi une centaine de candidatures seront logées à partir de 2016 sur plus de 2000m². Cette nouvelle plateforme d’innovation va permettre de regrouper tous les domaines liés au sport et à l’innovation : big data, objets connectés, outils d’amélioration des performances, cyber-sports, handisports, médias, réseaux sociaux ou évènementiels. Une vraie volonté de la ville de Paris de créer des emplois et d’encourager l’émergence d’une véritable filière du sport française.

Le sport sait trouver des fonds !

Le sport n’attire pas les investisseurs ? Idée reçue et complètement fausse. Nombreuses sont les start-up qui ont réalisé des levées de fonds ces dernières années. De plus, outre les « gros » investisseurs, des plateformes de crowdfunding spécialement dédiées au sport ont vu le jour.

Fosburit : la plateforme de financement collectif de projets sportifs. 100% Sport, 100% Crowdfunding.

Sponsorise.me : à l’origine de la création, Sponsorise.me mettait en relation en relation des sportifs et des entreprises dans le cadre d’opérations de communication. Lancée en 2013, Sponsorise.me est aujourd’hui une plateforme de financement participatif dans le sport.

Écrit par

Julian PAGES, co-fondateur de la start-up BravoMerci.com. Passionné par l'entrepreneuriat, j'aime tout ce qui touche le web, les nouvelles technologies, la gastronomie et le sport.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *