[Startup] Pourquoi l’executive summary est-il si important?

executive summary

On entend très souvent qu’il ne faut pas faire de business plan quand on est une start-up. Même si chez 1001, nous sommes partisans d’un business plan tardif, force est de constater que le BP est une étape inévitable de la vie d’une start-up. Pour un concours, une subvention, une levée de fonds, un emprunt… Et une fois le BP fait il faut faire l’executive summary. En fait, c’est même la partie la plus importante de votre business plan.

À quoi sert l’executive summary ?

L’exec, pour les intimes, « c’est comme votre photo sur Tinder, explique Xavier Milin, expert en levée de fonds, ces deux pages n’ont pour objectif que de donner envie à votre interlocuteur d’en savoir plus sur vous et votre projet. »

Il est donc absolument nécessaire de travailler sur ces aspects une fois le BP fini, pour savoir quelles informations mettre en avant.

Pourquoi l’executive summary est-il plus important que le business plan ?

Prenons un cas simple, une start-up qui veut lever des fonds. L’exec est la seule chose que liront les investisseurs dans un premier temps. Donc s’il n’est pas emballant, le projet n’emballera pas. Les fonds reçoivent près de 1200 dossiers par an, sur ces 1200 seulement 200 passeront à l’étape suivante alors. Ils n’en rencontreront finalement que 50 pour en financer 4 ou 5. Si vous ne voulez pas faire partie des 1000 dossiers qui vont à la poubelle (pour cette fois), ne négligez pas l’exec.

Il est aussi plus important que le BP, car comme la photo Tinder, il est possible d’apporter quelques retouches pour donner envie à votre interlocuteur de vous rencontrer. Dans le business plan, même si ce ne sont que des prévisions, vous ne pouvez rien enjoliver. ATTENTION, je ne dis pas qu’il faut mentir. Je dis juste que si vous avez conscience d’un gros point faible de votre entreprise, ne le mettez pas en gros dans l’exec.

Comment faire un executive summary parfait ?

– Un enfant de 10 ans doit comprendre ce que vous faites

– N’importe qui doit comprendre l’intérêt de l’offre

– La masse d’info doit être suffisante

– Démontrer que le projet est concret

– La hiérarchie des infos doit être respectée

– Ne pas minimiser l’impact du design

Retrouvez nos conseils pour réaliser un executive summary idéal => ici

Exemple d’executive summary

exemple d'executive summary pour startup

Attention toutefois, à ne pas tomber dans l’excès de superlatif. L’exec n’est pas, et ne sera jamais, une brochure marketing. Ce n’est pas non plus un communiqué de presse, donc ne vous embêtez pas avec les longues phrases et gardez du suspense. La photo Tinder n’oubliez pas, créez le mystère.


Écrit par

Fondu d'entrepreneuriat, d’informations inutiles et d’humour noir. Je cherche activement un lien entre Rocky, le Hip-Hop, l'OM et les startups.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *