#Startup : Quand l’intelligence artificielle rencontre le monde du vin !

startup vin intelligence artificielle

L’intelligence artificielle est le « trend topic » de cette année. Souvent quand on pense IA, on pense Big Data et Internet Of Things, on pense analyse marketing et profilage client, on pense imagerie médicale ou univers de la finance. Mais il est des domaines plus improbables dans lesquels l’IA se fait une place de plus en plus importante. Le vin en fait partie. Comment l’IA peut-elle révolutionner le monde du vin ?

Pourquoi le vin et l’intelligence artificielle se marient-ils aussi bien ?

Le vin est un produit particulier. Particulier dans le sens où il n’est pas un alcool comme les autres (même s’il peut être autant dangereux et qu’il faut le consommer avec modération), c’est également un produit culturel. Et avec ce produit vient un ensemble de connaissances et de techniques dont la compréhension exige un apprentissage, une élévation au rang de dégustateur si on veut l’apprécier à sa juste valeur. Le problème est que très peu de personnes se sentent suffisamment expertes, seulement 4% selon le baromètre SoWine 2016.  Il est à noter aussi que 78% des ventes de vins en France sont réalisées en grande surface (selon le baromètre SoWine 2016, ainsi que 13% en ligne). Des lieux où les métiers de conseil tels que les sommeliers n’ont pas leur place, notamment pour des questions de rentabilité. Pour autant, la demande de renseignement existe. Un autre aspect du vin est le côté spéculatif et financier qui fait partie intégrante de ce domaine, une cotation au même titre que les œuvres d’art. Devant tous ces aspects, l’intelligence artificielle va pouvoir venir appuyer une dégustation, convertir un client en apportant le conseil qu’aurait pu apporter un humain dans d’autres conditions. Voici un tour d’horizon des dernières avancées dans le domaine.

Orienter au moment de l’achat : le sommelier virtuel

Choisir LA BONNE BOUTEILLE. Voilà le défi de milliers de consommateurs. La startup Matcha Wine propose l’intelligence artificielle pour les accords mets et vin. L’idée simple et efficace est de permettre aux vendeurs d’orienter le consommateur en fonction de ce qu’il a prévu de cuisiner. Mais la startup a aussi pensé à proposer un sommelier de poche pour les particuliers qui souhaitent bénéficier de leur intelligence artificielle. 

matcha wine startup vin IA

Mais choisir la bonne bouteille peut aussi devenir un casse-tête quand cela concerne un événement marquant de nos vies. Il y a un problème que beaucoup de jeunes parents rencontrent, mais peu arrivent à y répondre efficacement à moins de passer de longues heures le nez dans la presse spécialisée : trouver les bouteilles de vins à déguster avec son enfant lorsqu’il sera majeur et aux grandes étapes de sa vie. Viniday permet de répondre à cette question. Basé sur la technologie de la startup Sublivin, Viniday va permettre d’acheter aujourd’hui les bouteilles de vin du millésime de l’année de naissance de son enfant qui auront la plus grande probabilité de vieillissement pour atteindre leur meilleur potentiel, l’apogée du vin, pour les 18, 20 ou 30 ans. Au-delà du choix, l’intelligence artificielle doit aussi permettre de faire découvrir d’autres vins et d’optimiser les recommandations.

viniday startup intelligence artificielle

La découverte de nouveaux vins et les moteurs de recommandations

Souvent quand l’on se rend chez un caviste, ce dernier va nous poser des questions pour essayer de déterminer quel type de vin, de cépages, de terroirs et au final quel style de vin nous « correspond ». Les moteurs de recommandations comme Serjee permettent de reproduire ce cheminement. L’intelligence artificielle conçue par la startup analyse vos dégustations et notes que vous rentrez dans l’application pour vous proposer une indication de « match » des vins. Il existe aussi une version anglophone de ce service développé par un startup anglaise : wine ring. Il est aussi possible d’utiliser aujourd’hui des chatbots. Vin Secondes est un chatbot qui aide les utilisateurs à trouver le vin idéal selon les soirées envisagées. Raclette, pizza, soirée en amoureux ? Vin Secondes a la réponse. L’intelligence artificielle comme outil d’assistance, rien de bien nouveau en somme. Mais la particularité du secteur du vin c’est aussi son côté spéculatif.

Vin seconde chatbot vin intelligence artificielle

Maîtriser ses investissements dans le vin grâce à l’intelligence artificielle

Millesime.ai applique les techniques d’IA pour proposer une analyse de la variation des prix des grands crus et prédire la fluctuation sur les prochains mois. Elle est avant tout destinée aux professionnels tels que les négociants, courtiers et investisseurs particuliers. Global wine score est une solution qui n’est pas vraiment une intelligence artificielle, mais qui s’en approche fortement car elle utilise des statistiques sur le vin. Dans cette solution, les notes de tous les guides ont été agrégées puis rééquilibrées pour obtenir une note unique qui soit une représentation fidèle et globale de ces dernières. Une information nécessaire pour tous les particuliers qui souhaitent investir sur leurs bouteilles préférées.

Les chatbots œnotouristiques

Quand on parle IA, on pense maintenant aux chatbots. Ils sont avant tout une interface de communication avec l’utilisateur. Vinotrip (utilisable sur leur page Facebook) est un chatbot qui va vous permettre de créer vos voyages œnotouristiques. Cette approche prouve une fois de plus que l’IA peut venir apporter une plus-value là où on ne l’attendait pas.

vinotrip bot startup intelligence artificielle

En quelques années, de nombreuses solutions sont apparues pour apporter un service là où il était absent. L’enjeu crucial de toutes ces solutions demeure la donnée. Que faire de toutes les données récoltées ? Comment traiter les données pour optimiser les informations à destination du consommateur ? Le milieu viticole est un milieu en pleine transition technologique et l’ensemble des viticulteurs et des acteurs traditionnels de la chaîne de distribution ont besoin de comprendre les nouveaux enjeux. Faire remonter certaines informations sans que cela soit complexe, redondant ou simpliste est une vraie problématique et un vrai objectif pour tous ces outils et ceux à venir qui veulent profiter de l’excellence française dans le domaine.

Écrit par

Dirigeant et Co-fondateur de Sublivin et Viniday. Mordu de vin, Gamer à mes heures perdues et passionné d'intelligence artificielle et d’informatique au sens large.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *