#Startup : « J’ai tout quitté pour me lancer dans la location de poussette »

louetapoussette startup

Il a quitté son job en grand groupe pour se consacrer à son projet. Florian Grass, 29 ans, a eu l’idée de LoueTaPoussette après avoir vu un couple se débattre avec une poussette dans le métro. « Pourquoi est-on obligé d’acheter si cher tout ce matériel qui ne sert finalement que quelques mois ? ». Il a quitté son CDI et s’est lancé dans un VIE en Angleterre. « C’est au cours de ce VIE que j’ai mis le projet en place et que j’ai commencé à tester l’idée de location de poussette« . Rencontre avec ce jeune entrepreneur, seul dans cette aventure, qui a accepté de répondre à nos questions.

Peux-tu nous présenter le concept de LoueTaPoussette ?

LoueTaPoussette.com propose un service de location de poussettes simples, doubles ou triples, pour quelques jours ou plusieurs mois. Nous répondons à deux types de besoins distincts : la location de courte durée (jusqu’à 3 mois) et de longue durée (au délà de 3 mois). La location de courte durée permet aux parents en voyage de ne pas s’encombrer d’une poussette dans les transports, ou de louer une poussette adaptée à leur destination. La location de longue durée concerne les poussettes de premier âge. Elle offre de la flexibilité en permettant de louer une poussette avec tous les accessoires nécessaires et de la faire évoluer au fur et à mesure de la croissance de l’enfant. Au-delà de 10-12 mois, les parents remplacent généralement leur poussette premier âge par une poussette plus légère/compacte de type « canne ». En plus de cette modularité, louer une poussette en longue durée est aussi une alternative intéressante financièrement comparé aux modes de consommation classiques (achat neuf ou d’occasion). Il est intéressant de constater que les parents qui louent une poussette en longue durée ont généralement déjà l’expérience de la parentalité. Ils ont déjà commis « l’erreur » de l’achat d’une poussette et savent ce que représente l’encombrement lors du stockage des accessoires non utilisés ou les difficultés de revente à bon prix sur LeBonCoin.

  • En longue ou courte durée, il y a de très nombreuses raisons de louer sa poussette :
  • pour faire des économies sur l’achat d’une poussette neuve ;
  • pour ne pas risquer d’en acheter une d’occasion ;
  • pour la tester avant d’en acheter une ;
  • pour prendre l’avion ;
  • pour partir aux sports d’hiver ;
  • pour mamie ;
  • pour la nounou dans le cadre d’une garde partagée ;
  • pour ne pas s’encombrer dans le train ;
  • pour visiter Paris tranquillement ; etc…

louetapoussette startup

Comment t’est venu cette idée ?

L’idée de la location de poussette est venue un soir, en voyant un couple se battre avec leur poussette dans les escaliers du métro. J’ai réalisé à quel point l’arrivée d’un bébé représentait un chamboulement dans la vie d’un couple. La poussette est représentative de ce chamboulement. Pourquoi est-on obligé d’acheter si cher tout ce matériel qui ne sert finalement que quelques mois ? J’ai fait murir l’idée et en ai parlé à un ami. Quelques temps plus tard, il m’a annoncé qu’il allait devenir papa en me disant : « Tu as intérêt à créer ta boite rapidement car je vais bientôt avoir besoin d’une poussette » !

Trouver un cofondateur juste pour avoir un cofondateur n’est pas non plus une bonne solution

Comment as-tu lancé ton concept ?

louetapoussette startupJ’ai commencé par tester le concept en parallèle de mon activité professionnelle pendant une longue période. Tout d’abord en créant un site vitrine avec un simple formulaire via la plateforme Ipaoo. Le site n’était pas très joli, ne faisait pas « pro », mais il m’a permis d’entrer en contact avec mon marché rapidement et de faire évoluer le concept en fonction des retours clients. Pendant plus d’un an, j’ai joué avec les tarifs, pour tester la sensibilité prix de mes clients. Les premiers revenus m’ont permis d’acheter de nouvelles poussettes et de croitre progressivement. Aujourd’hui, sur la base de l’expérience capitalisée pendant cette période de test, j’ai fait développer un site web par une agence située à Bordeaux et je travaille à temps plein à louer des poussettes.

Tu es seul, c’est possible de créer sa startup seul selon toi ?

Pendant la phase de test, je n’ai effectivement pas cherché de cofondateur à tout prix. Je n’en avais pas forcément besoin et je voulais avant tout valider la crédibilité du projet. J’ai aussi la chance d’avoir un entourage à qui je peux partager mes doutes et qui challenge mes idées quand j’en ai besoin.
Aujourd’hui, depuis que je suis à temps plein sur LoueTaPoussette.com, je suis partagé : je pense que rester seul n’est pas viable à terme, mais trouver un cofondateur juste pour avoir un cofondateur n’est pas non plus une bonne solution.
Mon besoin concernerait la partie communication au sens large, qui est très importante qui n’est pas mon point fort, mais je ne suis pas en recherche active.louetapoussette startup

Quelles sont les difficultés que tu as rencontré ? Ou que tu rencontres encore ?

Que ce soit en court ou long terme, louer une poussette est loin d’être un réflexe. Il y a un grand travail de pédagogie à mener auprès des parents et assistantes maternelles. D’un point de vue plus personnel, quand tu as travaillé dans une grande entreprise, tu as l’habitude de fonctionner dans un système cadré, avec des procédures, une hiérarchie, une fiche de poste et un salaire en fin du mois. C’est en partie ce que j’ai cherché à quitter en lançant LoueTaPoussette.com. En tant qu’entrepreneur, c’est complétement l’opposé : tu te retrouves seul face à tes décisions et tes reponsabilités ?, tu te débats un peu dans tous les sens pour faire croitre ta société, sans aucune garantie de résultat. Tu es sans arrêt dans l’incertitude. C’est grisant, mais par moment vraiment déstabilisant.

Aujourd’hui quelle est ta cible ?

Pour les locations de court terme, je cible les touristes en visite à Paris et les parisiens qui partent en vacances.
Pour le long terme, la cible est composée principalement des parents, des assistantes maternelles et des gardes partagées, deux familles qui partagent une nounou, qui possèdent chacune une poussette simple mais qui ont besoin d’une poussette double pour la nounou partagée. Pour le moment, la stratégie d’acquisition passe par les Adwords Google, mais j’essaye également de développer les réseaux sociaux et de mettre en place des partenariats avec des mamans blogueuses.

Tu n’es pas dans l’économie collaborative, est-ce un choix stratégique ou une nécessité ?

Il existe des plateformes qui proposent de la location de poussettes entre particuliers. Je n’ai pas choisi cette option car je veux rester maître de la qualité et de la propreté des poussettes que je propose. L’hygiène des poussettes est un point très important qui fait souvent l’objet d’inquiétude de la part des mamans. Le fait que les poussettes louées appartiennent à LoueTaPoussette.com est rassurant pour elles.

louetapoussette startup

Écrit par

Fondu d'entrepreneuriat, d’informations inutiles et d’humour noir. Je cherche activement un lien entre Rocky, le Hip-Hop, l'OM et les startups.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *