#Startup : pourquoi l’exécution est-elle plus importante que l’idée?

startup idea vs execution

Comme le dit le fondateur de Hootsuite Ryan Holmes, quiconque croit que son idée est unique est un idiot ou ne comprend pas la logique entrepreneuriale. Tout est dans l’exécution. Vous savez, ce processus qui permet de passer d’une idée à un truc tangible qui génère du cash.

CD Baby a été fondée en 1998 par Derek Sivers. Devenu le plus grand vendeur de musique indépendante en ligne avec un CA de presque 100 millions $, Sivers a vendu l’entreprise pour 22 millions $ dix ans plus tard. Mais Sivers est aussi connu pour sa réflexion sur la valeur des idées et de l’exécution dans les startups :
L’idée est tout simplement un multiplicateur de l’exécution

Que vaut mon idée de startup ?

Sivers a montré que l’idée est presque sans exécution n’a pas de valeur.

« L’idée la plus brillante, sans exécution, a une valeur de 20 $. L’idée la plus brillante avec une excellente exécution à une valeur de 20.000.000 $. » CQFD.
Vous pouvez avoir des centaines de bonnes idées, mais c’est l’exécution de ces idées qui produisent exponentiellement de la valeur.

mvp-equation-f07479d12843ef57420e7c687aedc0c5

Par exemple, si vous êtes un magasin de vêtements et que vous lancez un nouveau site Web dans le but de vendre plus de vêtements, il y a des milliers de choses que vous pourriez faire pour essayer de vendre plus de vêtements. Vous pouvez permettre aux gens de partager des photos de produits sur Facebook et Instagram, créer et  intégrer codes promotionnels, ou concevoir un système de connexion pour aider vos clients à retrouver les vêtements préférés de votre boutique.
Plein d’idées donc ! Mais qu’en faire. Il faut se concentrer dans un premier temps sur votre valeur ajoutée. Ce qui fait que les gens viennent chez vous. 

Dans l’exemple du magasin de vêtement, il est plus important que votre magasin permette aux gens de naviguer dans votre catalogue de produits et de payer plutôt que de pouvoir partager des images de produits sur Facebook et Instagram. Pour une bonne exécution, il faut prioriser !

Le cas Grasshoper

Prenons l’exemple de Grasshopper qui est un système de téléphone virtuel pour les entrepreneurs, lancé en 2003. Grasshopper a été créé par deux camarades de classe qui voulaient résoudre un problème qu’ils avaient vécu dans leurs jobs précédents, à savoir pouvoir orienter les appels vers les bonnes personnes avec des numéros de téléphone différents même à l’international.

« On n’avait rien et aucun soutien, cela a été difficile pour nous … Nous n’achetions que ce qui était nécessaire, nous embauchions que ce qui était nécessaire et pourrait être payé et nous avons toujours pris des décisions qui nous ont aidés à grandir organiquement. »

Dix ans plus tard, Grasshopper réalisait 20 millions de $ de chiffre d’affaires pour plus de 150.000 clients.

La startup n’est pas devenue ce qu’elle est du jour au lendemain.Il a fallu des années aux fondateurs pour comprendre les choses qu’ils pouvaient faire qui avaient le plus grand impact. Voici un aperçu de la page d’accueil  de Grasshopper en 2009.

early-grasshopper-b1da9de105d6ba0b1c065e6971f8cb08

Première version du site Web de Grasshopper 

C’est loin d’être beau, mais peu importe. Dans l’exécution de leur idée, ils savaient très bien que ce n’était pas le plus important. Une fois le produit solide et l’équipe structurée, ils ont pu modifier la home page.

grasshopper-today-03a2b8cf14017582ca7cfc622a78143a

La version actuelle du site Web de Grasshopper 

Oui, la page d’accueil de Grasshopper aurait pu être modifié plus tôt.

Plutôt que de dépenser du temps et de l’argent sur les mauvaises choses au mauvais moment, ils avaient besoin de donner la priorité à leur service et à la vision qu’ils avaient. Ceci est un parfait exemple d’exécution d’une idée très bien réussie. Peu de moyen, petite équipe, vision forte et priorisation pertinente.

L’idée ne vaut rien. La force de l’entrepreneur c’est d’ailleurs d’arriver à transformer l’idée en entreprise. Il n’est pas toujours facile de savoir par quoi attaquer quand on a une idée.

Pourquoi l’important c’est l’exécution?

La réussite d’une start-up dépend de 3 éléments : l’idée, l’équipe et l’exécution. L’équipe et l’idée sont bien évidemment importantes, mais l’exécution est l’élément le plus essentiel. En terme de proportion, on peut clairement affirmer que l’idée n’est que 10% de la réussite potentielle. Je rappelle juste que le meetic du chien marche très bien. L’équipe c’est presque 30%. Bah oui, c’est quand même l’équipe qui est censée exécuter. Donc si vous n’êtes pas trop mauvais en maths, l’exécution représente 60%.

Avoir une idée c’est le plus facile dans l’entrepreneuriat. Mais c’est un ingrédient inutile si vous ne parvenez pas à l’exploiter. Le plus difficile est de transformer votre idée, c’est à dire rien, en quelque chose de concret, une start-up.

Comment bien exécuter mon idée de startup ?

Tout d’abord il faut valider le besoin client. Mon idée répond-elle vraiment à un problème ? Et n’imaginez pas qu’un questionnaire Facebook vous donnera cette réponse. Il faut aller sur le terrain !

Ensuite, il faut valider le marché, à savoir être certain de l’intérêt des gens à payer pour votre offre. Pour cela il faut définir votre proposition de valeur. Sans valeur ajoutée, personne ne paiera.

Une fois ces choses essentielles validées, vous devez prioriser.

La recette miracle n’existe pas. Pour bien exécuter, il y a un principe de base  « start with what the customer want, then work backward ».Pour cela vous devez toujours vous poser deux questions:

  • Que veulent vraiment mes clients ?
  • Comment leur apporter cela ? « 

Ces deux questions doivent faire partie de votre processus de prise de décision pour vous guider dans la bonne direction. Ensuite, travaillez méthodiquement et ne divaguez pas dans des partenariats inutiles, des événements contre productifs ou encore des personnalisations de votre offre pour plaire. Restez droit dans vos bottes. Une idée ne vaut rien, mais la combinaison d’une idée + une vision + une exécution sans faille… ça, c’est déjà beaucoup plus intéressant !

Lorsque vous démarrez une entreprise, vous pouvez ressentir comme un besoin de faire plein de chose même parfois futile. Mais pour construire une entreprise, vous ne pouvez pas tout faire à la fois. Pour bien exécuter votre idée, vous devez donner la priorité aux idées qui apportent le plus à vos clients. Car certains ont parfois tendance à l’oublier, mais votre idée ne vaut quelque chose que quand les clients paient pour elle. Avant ce n’est que du vent.

 

Écrit par

Fondu d’entrepreneuriat, d’informations inutiles et d’humour noir. Je cherche activement un lien entre Rocky, le Hip-Hop, la Ligue 1 et les startups.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *